Assurance Logement étudiant : quelles conditions remplir ?

Accueil groupe assurance Assurance Logement étudiant : quelles conditions remplir ?

En quête d’un appartement à l’approche de la rentrée universitaire, les jeunes bacheliers et anciens étudiants doivent penser à l’assurance. Leur statut d’apprenant ne les déroge pas à cette obligation vis-à-vis du propriétaire. Ceci étant, voici les conditions remplir pour souscrire à l’assurance logement étudiant.

Être un étudiant locataire

L’obligation d’assurance habitation existe bel et bien. Elle n’est pas exigée aux propriétaires d’un logement, mais plutôt aux locataires. En contractant un bail pour vous loger dans le cadre de vos études universitaires, vous êtes d’office un locataire. Reconnu comme tel, vous pouvez envisager la souscription à une assurance logement étudiant. Les documents afférents à la transaction doivent être à portée de main pour attester de votre crédibilité.

Conjointement au contrat de logement, apprêtez tout support qui servirait à justifier votre profil d’étudiant. Il peut s’agir de la carte universitaire, si vous l’avez déjà, ou encore de l’attestation de l’établissement liée à votre inscription récente dans l’une des filières.

Louer un local particulier

Bien que vous soyez un locataire, cela ne suffit pas. La superficie du local objet du contrat de location doit être inférieure à 50 m² environ. Cette restriction par les assureurs permet de proposer une prime d’adhésion abordable.

Cependant, il n’est pas rare d’opter pour une colocation étudiant. Dans ce cas, l’espace intérieur peut être plus important. Pour prendre une protection, il est primordial que l’appartement soit loué sans le mobilier. Le bail devra le confirmer également.

Vous êtes libre de souscrire distinctement à l’assurance habitation étudiant. Toutefois, l’idéal serait d’être assuré sous une même police (assureur unique) pour faciliter le traitement rapide des sinistres éventuels.

Être dans une tranche d’âge donné

En assurance, l’âge compte beaucoup. Votre statut d’étudiant vous confère quelques privilèges dans le cadre de la souscription à l’assurance appartement étudiant. Ce faisant, l’assureur pour des raisons d’éthique limite l’âge auquel vous serez toujours considéré comme étudiant. Au-delà, vous serez appelé un jeune actif.

Pour être éligible à cette couverture, vous devez avoir au plus 25 ans révolus. La copie de votre carte nationale d’identité suffit à confirmer l’information. Cela dit, certaines compagnies peuvent être flexibles sur ce critère d’adhésion. Si vous êtes situé dans les limites, prenez le temps de trouver la bonne offre sur mesure.

Bon à savoir

Pour savoir où donner de la tête, surtout si vous êtes un jeune étudiant, lisez ceci complément.

  • L’assurance habitation pour étudiant, bien qu’obligatoire, n’est pas généralisée. Hormis les cas de logement meublé à louer, vous compterez par exemple les résidences estudiantines. Votre responsabilité étant malheureusement engagée en cas de sinistre, vous prémunir des recours du centre d’hébergement ou de l’établissement est envisageable avec cette offre d’assurance maison.
  • Les conditions à remplir ne sont pas rigides. Les compagnies étant sur un marché concurrentiel, plusieurs n’hésitent pas à proposer dans une certaine limite des formules attractives. Prenez le temps de lire les projets d’adhésion tout en comparant les plafonds d’indemnisation et le contenu des garanties.
  • Afin de minorer la prime de souscription, vous pouvez placer les risques locatifs du logement étudiant auprès de l’assureur de vos parents. Vous bénéficierez sans doute d’un geste commercial (prime de fidélité parentale).

Voici l’essentiel à retenir des conditions à remplir pour vous engager dans un contrat de logement pour étudiant.