Jeune conducteur, quelle assurance pour sa voiture sans permis ?

Accueil groupe assurance Jeune conducteur, quelle assurance pour sa voiture sans permis ?

Un sinistre peut survenir à tout moment pendant l’usage d’une voiture sans permis. Dans ces cas, il est important de souscrire à un contrat d’assurance afin d’assurer le conducteur et sa voiture. Cette assurance est surtout très importante lorsqu’il s’agit d’un jeune conducteur. Le jeune conducteur doit donc souscrire à une assurance qui correspond exactement à sa situation. On fait le point.

Une assurance pour la garantie responsabilité civile

Encore appelée assurance au tiers, elle constitue l’assurance minimum que peut contracter un jeune conducteur. Ce type d’assurance est prévue par le Code des assurances et permet d’assurer un véhicule à moteur à usage terrestre.

En effet, une voiture sans permis est comme une voiture classique pouvant être la cause de dégâts corporels ou matériels. Ces dommages peuvent être causés à un tiers, d’où le nom la formule au tiers. Cette assurance couvre donc les éventuels dommages que peut causer le jeune conducteur à un tiers. Elle est également conseillée aux personnes ayant une voiture sans permis dont la valeur est dépréciée.

Une assurance intermédiaire pour plus de garanties

Le jeune conducteur doit contracter une assurance capable de le couvrir contre un minimum de risques. Ainsi, il peut souscrire à une autre assurance appelée formule intermédiaire en complément à la couverture que lui offre déjà la responsabilité civile. Celle-ci comprend des options qui garantissent des risques de vols, des bris de glace ou encore des incendies. Ce type d’assurance constitue donc une couverture supplémentaire à laquelle le jeune conducteur peut souscrire afin de maximiser sa couverture lors d'un sinistre quelconque.

Une assurance un peu onéreuse avec une couverture maximale

Cette assurance est la formule tous risques qui offre au jeune conducteur une couverture totale de tous les sinistres. Elle est par conséquent la plus chère, mais reste la plus complète pour toutes les couvertures. En effet, la formule tous risques couvrira les dommages subis par le jeune conducteur, mais aussi ceux causés à un tiers en cas d’accident. Elle est conseillée aux conducteurs qui possèdent des voitures nouvellement acquises.

Par ailleurs, quel que soit le type, le coût d’une assurance est basé sur certains critères définis par les organismes. En effet, le prix d’une assurance de voiture sans permis est différent des voitures classiques. Alors, il est conseillé de faire les démarches en ligne, de comparer les offres et de faire un devis. Cette méthode vous permettra de trouver le prix qui correspond exactement à votre profil de conducteur.

Néanmoins, vous devriez compter en général au moins 20 euros et 55 euros au maximum pour une formule comprenant la responsabilité civile. Pour la formule intermédiaire, la cotisation par mois serait de 30 euros au minimum et 62 euros au plus. Enfin, si vous optez pour la couverture maximale de la formule tous risques, vous devriez prévoir un tarif mensuel de 42 à 70 euros.

À présent, vous disposez de toutes les informations pour choisir l’assurance qu’il faut pour votre voiture sans permis. Il vous revient, en tant que jeune conducteur, de faire un choix judicieux en tenant compte de votre situation budgétaire, mais aussi de votre profil.